Les employeurs utilisent de plus en plus les médias sociaux pour recruter du personnel. Il est devenu beaucoup plus important qu’un autre canal pour diffuser la liste des offres d’emploi tout en ayant une influence considérable en changeant la façon dont certains employeurs abordent le recrutement. En tant que cabinet de recrutement Amontech analyse le phénomène.

Les Points clés

Les employeurs devraient généralement utiliser au moins deux types différents de canaux – par exemple, un site Web de médias sociaux et le « Job Center » – pour faire connaître les postes vacants afin d’attirer des candidats potentiels issus de différents milieux. Si un employeur ne vise que les personnes qui sont similaires, il peut être accusé de discrimination à l’égard des personnes en dehors de ces groupes sociaux.

Les réseaux sociaux fenêtre sur l’intime

Certains employeurs regardent les profils sociaux  des candidats à emploi pour voir comment ils se présentent au monde extérieur et comment ils pourraient s’adapter au travail. Mais, les employeurs devraient être vigilants sur certains pièges. Les réseaux sociaux offrent une excellente visibilité sur les candidats toutefois Amontech vous suggère de faire attention.
Les Risques de discrimination: Les lois protégeant les gens de la discrimination fondée sur l’âge, le sexe, le handicap, la race, le mariage et le partenariat civil, la religion et les convictions, l’orientation sexuelle, le changement de sexe et la grossesse et le démarrage de la maternité au stade du recrutement. Ces motifs sont appelés caractéristiques protégées.
L’exclusion sociale: Alors que huit sur dix personnes au Royaume-Uni utilisent l’Internet, seulement environ la moitié d’entre eux utilisent les médias sociaux. Cela concerne également les différences qu’il pourrait y avoir  entre les différents groupes ethniques dans l’acceptation et l’utilisation des médias sociaux pour la recherche d’emploi et le recrutement.

Amontech fait le point : Recrutement et réseaux sociaux où en est on ?

91 % des recruteurs sont actifs sur les réseaux sociaux et 70 % d’entre eux prévoient d’augmenter leur budget social media
9 recruteurs sur 10 regardent les profils sociaux d’un candidat avant de se positionner sur son embauche
7 recruteurs sur 10 disent avoir réussi leur recrutement grâce aux réseaux sociaux
64 % des recruteurs avouent utiliser au minimum deux réseaux sociaux dans leur quête de talents en utilisant, par ordre de priorité, LinkedIn (94 %), Facebook (66 %), Twitter (52 %) et à notre grande surprise Google+ (21 %)

Amontech vous le dit plus vous utilisez de réseaux sociaux, plus votre vivier de talents est conséquent : vous augmentez ainsi la probabilité de trouver la perle rare… bonne chasse !

 

Publicités