Pourquoi faire aujourd’hui ce que vous pouvez remettre à demain ?

Pas moins d’un adulte sur 5 (et pas que des étudiants !) peuvent être des procrastinateurs chroniques.  Mais la procrastination n’est pas forcément synonyme de paresse. L’inaction est souvent causée par l’anxiété, la peur de l’échec ou le perfectionnisme négatif. Amontech fait le point.

Amontech vous dévoile quelles sont les techniques de lutte contre la procrastination :

La procrastination (du latin pro, qui signifie « en avant » et crastinus qui signifie « du lendemain ») est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions (qu’elles soient limitées à un domaine précis de la vie quotidienne ou non). Le « retardataire chronique », appelé procrastinateur, n’arrive pas à se « mettre au travail », surtout lorsque cela ne lui procure pas de satisfaction immédiate.

Pour stopper le stress de ne pas faire les choses, Amontech vous conseille d’essayer ces solutions simples, appuyées par la science.

1- Se connaître

Comment ? Comprendre comment la procrastination affecte votre vie. Pensez aux habitudes qui la cause le plus souvent.
Pourquoi ? Cette idée empêche de se sentir coupable. Elle aide à comprendre les causes de la procrastination.

2- Gérer son temps efficacement

Comment ? Estimez le temps nécessaire pour accomplir les tâches
Comparez le temps réellement utilisé face à vos prévisions
Pourquoi ? Un planning efficace améliore le rythme de travail. Il améliore la qualité du travail et évite le stress.

3- Changer de perspective

Comment ? Réfléchis à ce qui vous a amené à accomplir tes missions. Observez ce qui vous intéresse vraiment.
Pourquoi ? Identifier ses objectifs personnels améliore l’engagement. Réévaluer une mission la rend moins intimidante.

4- S’imposer d’achever sa mission

Comment ? Liste des tâches que vous pensez accomplir sans problème. Prenez soin de cocher chaque tâche effectuée.
Pourquoi ? Cela renforce votre confiance en vos capacités. Cela vous habitue à tenir vos promesses.

5- Travaillez dans un environnement productif

Comment ? Choisissez avec sagesse où travailler et avec qui. Evitez les endroits plein de distractions.
Pourquoi ? Cela aide à se concentrer sur la prochaine tâche. Cela retire les obstacles au travail.

6- Être réaliste

Comment ? Fixez-vous des objectifs raisonnables pour pouvoir mesurer vos progrès. Soyez patient, le changement ne se fera pas du jour au lendemain.
Pourquoi ? Cela évite l’auto-sabotage en se fixant des objectifs irréalistes.
Les buts irréalistes nourrissent la procrastination : pourquoi essayer d’accomplir l’impossible. a-montech

7- Se projeter de façon positive

Comment ? Notez la façon dont vous parlez lorsque vous procrastinez. Remplacez les paroles négatives par d’autres plus positives.
Pourquoi ? Cela stoppe les pensées négatives avant qu’elles n’arrivent et cela encourage à atteindre ses objectifs.

8- Dé Planifier

Comment ? Créez un planning souple qui ne comporte que des tâches importantes. Gardez beaucoup de temps libre pour des tâches hors programme.
Pourquoi ? Les plannings trop rigides peuvent aider à se sentir débordé. Il y a plus de bonheur à terminer son travail.

9- Découper les tâches

Comment ? Consacrez des petits moments pour des tâches importantes. Accomplissez le plus de tâches possible sans pression.
Pourquoi ? Les tâches semblent plus petites lorsqu’on en a grignoté des morceaux. Cela crée un élan et réduit les obstacles.

10- Ne pas cédez aux fantasmes

Comment ? Arrêtez de fantasmer sur les résultats souhaités. Au lieu de ça, imaginez des étapes pratiques pour les atteindre.
Pourquoi ? L’imagination est l’ennemie de la motivation. Voir les résultats objectivement améliore l’énergie au travail.

11- Planifier les obstacles

Comment ? Listez les obstacles possibles pour accomplir les tâches. Planifiez des mesures.
Pourquoi ? Cela vous prépare mentalement à l’avance. Cela s’oppose efficacement à la proscrastination.

12- Se faire Aider

Demandez à vos collègues afin de ne pas céder aux mauvaises habitudes.
Pourquoi ? Les personnes qui seront aidées procrastinent moins.

13- Récompensez ses progrès

Comment ? Crée un système de récompenses pour fêter les tâches accomplies.
Pourquoi ? Cela renforce positivement les efforts et les progrès. Cela donne des incitations et conduit à l’accomplissement.

14- Apprendre à se pardonner

Comment ? Si vous déviez ne soyez pas trop dur avec vous-même.
Pourquoi ? La procrastination est souvent bien ancrée dans votre cerveau et votre mode de fonctionnement. L’indulgence peut aider à améliorer ses futurs résultats.

La procrastination est plus que ne de pas accomplir ses tâches, c’est une peur de l’action. La solution selon Amontech ? Avoir confiance en soi, vivre au présent et se fixer des objectifs réaliste que vous pouvez atteindre avec succès.

Amontech

Publicités