Les objets connectés  sont en plein boum dans tous les secteurs. Amontech analyse leur percée dans le secteur de la Médecine.

Les objets santé connectés sont aujourd’hui une réalité et vont encore beaucoup se développer, au point de révolutionner notre quotidien et notre manière d’aborder notre propre santé. Mieux s’écouter, mieux suivre ses propres indicateurs de santé permet un diagnostic précoce des maladies et donc un meilleur traitement.
Plus en amont encore, les objets connectés sont de formidables outils de prévention santé.
Sans oublier les malades et leurs médecins, pour qui les objets connectés constituent aussi une aide précieuse. Bracelets, balances, montres, fourchettes, brosses à dents, piluliers, vêtements, etc. De nombreux outils existent déjà aujourd’hui…

Amontech fait le point sur objet connecté et la médecine

Les bracelets : élément phare des objets connectés

Amontech observe une grande tendance en matière de santé connectée : la multiplication des bracelets. Aujourd’hui dotés d’une grande autonomie en terme de batterie, ils se portent en permanence.
Certains donnent des informations sur le niveau d’activité physique (nombre de pas et de kilomètres parcourus, vitesse et types de déplacements, calories brûlées, etc.) et indiquent si l’on atteint ou non ses objectifs et comment y parvenir.
D’autres bracelets mesurent quant à eux votre niveau d’exposition au soleil, préviennent du risque de coup de soleil (après réglage selon votre type de peau), conseillent sur l’indice de crème solaire à appliquer, indiquent le moment opportun pour porter un chapeau, le tout pour mieux se protéger des effets néfastes des UV sur la peau.
Enfin, plus classiques mais tout aussi intelligents, certains enregistrent les battements de votre coeur, ou la qualité de votre sommeil, et bien d’autres paramètres vitaux encore.

La balance connectée : un objet plébiscité constate Amontech

Selon un sondage repéré par Amontech 6% des français possèdent aujourd’hui une balance intelligente qui permet de suivre son poids et son IMC (indice de masse corporelle). Les informations sont automatiquement envoyées à un smartphone ou un ordinateur. Grâce à ce type de balance, vous pouvez suivre votre courbe de poids, vous fixer des objectifs à atteindre compte-tenu de votre poids idéal et mesurer les progrès accomplis. Certaines marques proposent en plus un coaching en ligne pour vous aider davantage ou des applications mobiles afin de gérer votre poids.

La brosse à dents connectée

Cette invention française transmet de nombreux paramètres sur la façon dont vous vous brossez les dents. Les capteurs qui équipent cette brosse à dents renseignent notamment sur la durée de chaque brossage et sur les zones les moins bien nettoyées. Des éléments utile à l’amélioration de nos habitudes et de l’hygiène buco dentaire

Ainsi des conseils d’amélioration, forcément personnalisés, sont divulgués : mouvements, où insister, etc.

Les vêtements connectés

Intégrant des capteurs résistant à la machine à laver, certains vêtements mesurent en permanence le rythme cardiaque. Amontech fait le point

Incorporés dans les body des nourrissons, d’autres capteurs indiquent la température du bébé, le rythme de sa respiration, s’il s’est retourné dans son lit ou s’il pleure. Toutes ces informations sont transmises aux smartphones des parents.

Les capteurs de sommeil

Ils se glissent sous le matelas et enregistrent une foule de choses : vos mouvements, vos habitudes, vos cycles de sommeil, votre rythme cardiaque, vos rotations, le nombre de fois où vous vous levez etc. Amontech

D’autres capteurs, insérés dans un objet stylisé à poser sur la table de nuit enregistrent la température, la luminosité, le bruit. Vous obtiendrez en retour des consignes et conseil afin d’ améliorer votre sommeil et pour programmer votre réveil dans les meilleures conditions avec la diffusion d’une lumière ambiante d’intensité progressivement croissante au moment le plus propice de votre cycle de sommeil…

La fourchette minceur

Cette fourchette a été développée lors du concours lepine en 2016. Amontech constate qu’Elle aide à diminuer la vitesse à laquelle on mange et ainsi limiter les apports caloriques (réglée sur une bouchée toutes les 10 secondes). Cette fourchette a été créée à l’origine dans le cadre d’un programme médical à destination des personnes souffrant d’obésité.

Des objets connectés toujours plus médicaux

Amontech analyse et se projette : Les objets connectés vont aussi révolutionner l’univers des malades en les aidant dans leur vie quotidienne et dans l’observance de leur traitement.

Publicités