Deux parties sont face à face lors d’un entretien, il y a les candidats qui pensent devoir s’inventer un personnage pour briller en entretien d’embauche et, de l’autre, les recruteurs comme Amontech qui réclament de la transparence… Pour vous aider à adopter l’attitude la plus efficace, Amontech a analyséplusieurs théories d’ experts qui décrivent le concept « être soi-même » face à un employeur.

Les conseils d’Amontech pour un entretien

Ne pas s’inventer un personnage

« Si les candidats étaient vraiment eux-mêmes, cela se saurait ! » On doit la formule à Christophe du Pontavice. Mais le directeur du réseau immobilier Efficity dresse ce constat sans amertume. « L’entretien d’embauche est un exercice de style et cette question, d’être soi-même ou pas, pose la limite entre sa personne privée et sa personnalité publique ». Amontech vous conseille de rester franc et sincère.

Ne pas être « comme d’habitude »

Yves Gautier parle d’expérience. « L’autre jour, j’ai reçu quelqu’un au chômage depuis 15 mois qui pensait justement être trop naturel en entretien, témoigne ce coach spécialisé dans l’accompagnement et la recherche d’emploi. Mais quand on dit aux candidats de rester eux-mêmes, beaucoup entendent qu’ils doivent être « comme d’habitude ». » Amontech vous suggère de faire un effort sans surjouer.

Surveiller sa posture

Malgré tout, il faudra aussi composer avec certains codes. Pour augmenter ses chances, Didier Pitelet recommande ainsi de surveiller sa posture. « Pour projeter une image plus professionnelle, le candidat pourra s’asseoir un peu sur le bord de la chaise plutôt qu’au fond, explique le président de la société de conseil en réputation Moons’ Factory. De même, il faut regarder son interlocuteur dans les yeux et sourire. Amontech vous conseille de se mettre en valeur.

Être généreux avec ses émotions

« L’enjeu, pour savoir parler de soi, est de réussir à placer le curseur entre authenticité et contrôle », observe certains experts. Ainsi Amontech  conseille à leurs candidats d’éviter d’essayer de se conformer à un moule. Il faut savoir rester spontané.

Savoir dire certaines choses

Car enfin, être soi-même ne signifie pas être transparent. Certains recruteurs et managers voudront en savoir beaucoup sur le candidat, observe Amontech. C’est une demande légitime, mais le candidat n’est absolument pas obligé de tout dire.

Publicités